DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Snowden se confie à la presse de Hong Kong

Vous lisez:

Snowden se confie à la presse de Hong Kong

Taille du texte Aa Aa

A la Une de la presse, à Hong Kong ce matin, les révélations de Snowden, qui font l’effet d’une bombe dans les relations sino-américaines.
Selon l’informaticien et ex-consultant de l’Agence nationale de sécurité (NSA) les Etats-Unis ont accès à des centaines de milliers d’ordinateurs en Chine et à Hong Kong , en piratant les systèmes centraux des réseaux, comme par exemple à l’université chinoise de Hong-Kong.

“Je suis inquiète, témoigne Ms Lee, résidente de Hong-Kong, parce que ce n’est pas clair : qui surveille qui? On a peu d’informations sur le fonctionnement d’Internet. En tout cas je sens que ma vie privée peut être violée.”

Selon Ken Law, analyste financier, “Cet incident porte atteinte à la crédibilité du gouvernement américain, que les citoyens perçoivent comme étant plutôt fiable. Donc là c’est comme si les américains devaient réviser cette confiance, envers leur propre gouvernement.”

Sentiment de défiance, alors que Washington se targuait de ne pas espionner des infrastructures civiles, au contraire de ses adversaires.
L’ Agence nationale de sécurité accuse le coup.

“Le mal a déjà été fait, a déclaré le Général Keith Alexander, avec la révélation de cette information, et je crois que notre sécurité est mise à mal. Pas seulement aux Etats-Unis, mais aussi chez nos alliés, ceux que nous avons aidés, et qui ne seront plus aussi confiants qu’ils l‘étaient il y a deux semaines…”

Le directeur de la NSA a ajouté que ces programmes de surveillance électronique et téléphonique avaient permis d’ empêcher je cite “des dizaines d’actes terroristes”,
et notamment un projet d’attentat dans le métro de New York, en 2009.