DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Iran aux urnes pour un nouveau président


Iran

L'Iran aux urnes pour un nouveau président

Le Guide suprême Ali Khamenei a appelé les Iraniens à participer massivement à l‘élection présidentielle qui se tient ce vendredi. Plus haute personnalité politique et religieuse du pays, il s’est exprimé en direct à la télévision d’Etat après avoir glissé son bulletin dans l’urne.
Six candidats sont en lice pour succéder à Mahmoud Ahmadinejad. Parmi eux, trois conservateurs ont des chances de l’emporter. Le plus en vue est Saïd Jalili, négociateur en chef sur la question nucléaire et partisan d’une ligne dure sur le sujet.
Autre favori, Mohammad Bagher Ghalibaf, le maire de Téhéran, jusqu‘à peu en tête dans les sondages.
Enfin, l’ex-chef de la diplomatie Ali Akbar Velayati prône lui le compromis en matière de politique étrangère.

Face aux conservateurs, tous les espoirs des réformateurs et des modérés reposent sur Hassan Rohani, un religieux modéré soutenu par les anciens présidents Rafsandjani et Khatami.

Plus de 50 millions d‘électeurs sont appelés aux urnes jusqu‘à 18h heure locale, la durée du scrutin pouvant être prolongée jusqu‘à minuit en cas de forte affluence. Un second tour aura lieu le 21 juin si aucun candidat n’obtient la majorité absolue.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Présidentielle en Iran: ouverture des bureaux de vote