DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La sécurité, grand défi du Brésil, à un an du Mondial

Vous lisez:

La sécurité, grand défi du Brésil, à un an du Mondial

Taille du texte Aa Aa

A la veille de l’ouverture de la Coupe des Confédérations au Brésil, la présidente Dilma Rousseff s’est rendue à Brasilia, la capitale, pour inaugurer un centre de sécurité dernier cri. Dans les trois prochaines années, le Brésil organisera deux des événements sportifs les plus importants au monde, la Coupe du monde de Football en 2014 et et les Jeux Olympiques à Rio de Janeiro en 2016.

Ce nouveau centre de sécurité a coûté environ 700 millions d’euros et sera relié aux villes qui accueilleront le Mondial comme Rio et Belo Horizonte. Cette visite est aussi une manière pour le gouvernement de rassurer l’opinion. En effet, le Brésil est, depuis plusieurs années, en proie à des violences régulières envers les personnes. Pour le Mondial, près de 75 000 policiers et agents de sécurité seront mobilisés.