DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La solidarité des médias européens s'organise après la fermeture de l'ERT

Vous lisez:

La solidarité des médias européens s'organise après la fermeture de l'ERT

Taille du texte Aa Aa

Les journalistes en Europe manifestent leur soutien aux Grecs après la fermeture de l’ERT. A Bruxelles, c’est devant l’ambassade hellénique qu’une centaine de journalistes belges se sont rassemblés.
Le président de l’Association générale des journalistes grecs, sur place, dénonce une décision dangereuse pour la démocratie : “ça se passe à quelques centaines de kilomètres de Bruxelles, et dans cette période de crise, d’autres pays pourraient imaginer le même type de mesures. C’est très dangereux évidemment.” Dans une pétition, les journalistes belges réclament la réouverture rapide de la télé greque, et appellent l’Union européenne à faire pression sur Athènes pour que le gouvernement revienne sur sa décision.

A Athènes justement, le président de l’UER, L’Union européenne de radio-télévision Jean-Paul Philippot, et sa directrice générale, Ingrid Deltenre, se sont rendus dans les locaux de l’ERT, pour apporter leur soutien aux journalistes. “Je défends avec fermeté la liberté d’expression, et la possibilité pour chaque journaliste de pouvoir travailler de façon professionelle. Le président Barroso, au nom de la Commission européenne, soutient la radiodiffusion publique comme un élément essentiel de la démocratie européenne. C’est la raison pour laquelle je suis ici” a déclaré Jean-Paul Philippot lors d’une conférence de presse.

Les représentants de l’UER ont également rencontré le ministre grec des finances, pour lui transmettre une pétition signée par 51 directeurs de médias publics européens, tous favorables au rétablissement du signal de l’ERT.