DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

République tchèque: le bras droit du Premier ministre inculpé


République tchèque

République tchèque: le bras droit du Premier ministre inculpé

En République tchèque, sept personnes ont été inculpées ce vendredi dans le cadre d’une enquête sur une affaire de corruption. Ces personnes avaient été interpellées dans la nuit de mercredi à jeudi. Parmi elles, figurent la directrice de cabinet du Premier ministre Petr Necas, ainsi que plusieurs anciens députés. Ces personnes sont accusées d’abus de pouvoir. La directrice de cabinet avait ainsi demandé au service de renseignement militaire d’organiser des filatures, notamment celle de la femme du Premier ministre dont il est train de divorcer.

L’opposition réclame la démission immédiate du gouvernement, ce que Petr Necas rejette pour le moment, estimant ne rien avoir fait “de malhonnête”. En tout cas, ce scandale fragilise un peu plus l‘équipe au pouvoir, déjà minoritaire au parlement.

Les prochaines législatives sont théoriquement prévues dans un an.

Les interpellations ont eu lieu dans la nuit de mercredi à jeudi, lors d’une opération spectaculaire qui a mobilisé près de 400 policiers.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

50 millions d'Iraniens appelés aux urnes, un réformateur et 3 conservateurs donnés favoris