DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie: Washington envisage une aide militaire directe pour les insurgés

Vous lisez:

Syrie: Washington envisage une aide militaire directe pour les insurgés

Taille du texte Aa Aa

Les Etats-Unis sont décidés à durcir leur position vis-à-vis du régime de Bachar al-Assad qu’ils accusent d’usage d’armes chimiques. A en croire la presse américaine de ce vendredi, Washington envisagerait l’instauration d’une zone d’exclusion aérienne près de la frontière avec la Jordanie, afin de soutenir les insurgés. Autre piste évoquée : l’envoi d’armes et de munitions, ce que l’administration Obama avait toujours écarté jusqu‘à présent.

Aujourd’hui, les Etats-Unis estiment que le régime syrien avait franchi une “ligne rouge”, en recourant à des armes chimiques. Réponse de Damas : Washington s’appuie sur des “mensonges”. Moscou, fidèle soutien du régime syrien, considère “peu convaincantes” les accusations formulées par l’administration Obama.

De son côté le secrétaire général de l’OTAN, Anders Fogh Rasmussen, a estimé “totalement inacceptable” l’utilisation d’armes chimiques. “Il est urgent que le régime syrien autorise l’accès à l’ONU pour enquêter sur l’usage d’armes chimiques. Je reste persuadé que l’issue du conflit passe par une solution politique”.

Reste qu’une solution politique ou diplomatique parait aujourd’hui bien hypothétique. Depuis des mois, on évoque une conférence internationale sur la Syrie, à Genève. Cette conférence initialement prévue en juin, a été reportée au mois de juillet.