DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : Erdogan joue enfin l'apaisement face aux irréductibles du parc Gezi


Turquie

Turquie : Erdogan joue enfin l'apaisement face aux irréductibles du parc Gezi

Les irréductibles du parc Gezi d’Istanbul ont enfin obtenu un geste du Premier ministre. Après une nuit de négociations, Recep Tayyip Erdogan a promis de se soumettre à la décision de la justice concernant le projet d’aménagement urbain contesté du parc.

Une annonce bien tardive pour cette manifestante : “certains de nos amis sont toujours en prison, certains ont perdu la vie. Si les autorités avaient pu nous dire cela avant, nous n’en serions pas arrivés là”.

Après plus de deux semaines de fermeté et d’intransigeance, le changement de ton du gouvernement est radical. Ecoutez le porte-parole du parti AKP au pouvoir, à la sortie de la réunion :

“Le projet d’aménagement ne sera pas lancé tant qu’une décision de justice ne sera pas rendue”, a dit Huseyin Celik, le vice-président du Parti de la Justice et du Développement. “Et même si le tribunal prononce une décision favorable au projet du gouvernement, nous organiserons un référendum pour connaître l’avis des riverains”.

Si une sortie de crise pourrait donc se dessiner, le bilan restera dans tous les cas lourd pour le Premier ministre. Les manifestations anti-Erdogan débutées le 31 mai dernier ont fait quatre morts et près de 5 000 blessés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Troisième divorce pour Rupert Murdoch