DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'audiovisuel exclu du futur accord de libre-échange UE - Etats-Unis


monde

L'audiovisuel exclu du futur accord de libre-échange UE - Etats-Unis

Les Européens sont tombés d’accord pour exclure l’audiovisuel des négociations de libre-échange avec les Etats-Unis. C’est donc une victoire pour la France très attachée au principe d’exception culturelle: elle avait même brandi la menace d’un veto si elle n’obtenait pas gain de cause. Il aura fallu treize heures de négociations.

“Je ne parle pas de victoire.” a déclaré Nicole Bricq, la ministre française du Commerce extérieur. “Parce que je ne veux pas, vous savez, dans une negociation, quand on est avec d’autres, moi je joue vraiment la solidarité européenne. Ce que je peus régretter c’est que quelques fopis j’ai eue l’impression que certains négocient directement avec les Etats Unis.” a-t-elle ajouté.

Soutenue par le Parlement européen, l’initiative de la France ne faisait pas l’unanimité parmi les 27. L’Allemagne avait notamment appelé Paris à faire des concessions.

Les négociations sur l’accord de libre-échange doivent donc commencer lors de la réunion du G8 la semaine prochaine en Irlande du Nord.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Grèce: les techniciens de l'ERT déterminés à aller jusqu'au bout