DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pour les Etats-Unis, une solution politique en Syrie s'éloigne

Vous lisez:

Pour les Etats-Unis, une solution politique en Syrie s'éloigne

Taille du texte Aa Aa

En Syrie, de violents combats sont en cours notamment à Homs, à Alep et dans certains quartiers de Damas. Les insurgés essaient de tenir leur position face aux assauts de l’armée régulière.

Se pose la question des armes. Washington semble bien décidé à aider militairement les rebelles. Et comme pour justifier cette nouvelle approche, le secrétaire d’Etat américain a indiqué ce samedi qu’une solution politique était de moins en moins envisageable, compte tenu de l’usage d’armes chimiques par Damas et de l’implication du Hezbollah.

A Moscou, on voit d’un mauvais oeil, ce changement de stratégie des Etats-Unis, notamment l’idée d’instaurer une zone d’exclusion aérienne pour épauler les insurgés. (Les Américains disposent de chasseurs F16 et de missiles “Patriot”, sur des bases militaires en Jordanie, pays voisin de la Syrie.) “Pas besoin d‘être un grand expert pour comprendre que cela constituerait une violation du droit international, a ainsi expliqué le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov. J’espère que nos collègues américains s’en tiendront à l’initiative que nous appuyons conjointement et qui prévoit d’organiser une conférence sur la Syrie”.

Cette conférence initalement prévue en juin, a été repoussée à juillet. D’ici là, le dossier syrien sera évoqué lors de la réunion du G8 en début de semaine en Irlande du Nord.