DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hassan Rohani, nouveau président de la République islamique d'Iran

Vous lisez:

Hassan Rohani, nouveau président de la République islamique d'Iran

Taille du texte Aa Aa

Le candidat modéré Hassan Rohani a remporté l‘élection présidentielle iranienne dès le premier tour, avec 50,7% des suffrages,
soit plus de 18,6 millions de voix. Ce religieux de 64 ans, soutenu par les ex-présidents Khatami et Rafsandjani, a réussi à unir le camp des modérés et des réformateurs.

Ses opposants conservateurs ont, eux, chèrement payé le prix de la division. Le maire de Téhéran Mohammad Bagher Ghalibaf et le chef des négociateurs nucléaires Saïd Jalili, les deux concurrents a priori les plus dangereux de Rohani, sont relégués très loin, avec 16% et 11% des suffrages.

Rohani succède au conservateur Mahmoud Ahmadinejad, dont la présidence de huit années a notamment été marquée par un isolement accru de l’Iran sur la scène internationale. Un président à tout le moins peu apprécié dans le pays. “Bye bye Ahmadinejad”, ont scandé les partisans de Rohani, célébrant la victoire.

Cela dit, quelles conséquences concrètes cette forte et inattendue poussée des réformateurs aura-t-elle sur la politique intérieure et étrangère de l’Iran ? La réponse est entre les mains de la principale autorité du pays, le guide suprême l’ayatollah Ali Khamenei.