DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Iran: Premier discours de Rohani, l'espoir de la modération


Iran

Iran: Premier discours de Rohani, l'espoir de la modération

L‘élection d’Hassan Rohani à la tête de l’Iran a été saluée un peu partout dans le monde, de Londres à Washington, en passant par Moscou. Beaucoup espère un dialogue un peu plus souple qu’avec le prédécesseur, le conservateur Mahmoud Ahmadinejad.
Mais c’est en Iran que l’enthousiasme est le plus manifeste. D’ailleurs, les premiers mots du nouveau président ont été pour rendre hommage au peuple iranien. Hassan Rohani s’exprimait dans un message lu à la télévision d’Etat.

“Je suis fier que le peuple iranien, ce grand peuple, ait estimé que j‘étais digne d‘être élu, a-t-il déclaré. Fort de cette confiance, je vais résolument me mettre au service du pays, oeuvrer au bien-être de la population, consolider la fierté nationale et défendre les intérêts de la nation. Je sens profondément que j’ai besoin de votre aide sur ce chemin. J’ai besoin de vous sentir à mes côtés. J’ai besoin de votre coopération”.

Hassan Rohani s’est imposé avec un peu plus de 50% des suffrages, dès le premier tour. Immédiatement après l’annonce des résultats officiels, des milliers d’Iraniens, notamment des jeunes, sont descendus dans les rues de la capitale. Pour eux, la victoire de Rohani est porteuse d’espoir. “Je suis très heureuse que Rohani ait remporté cette élection, commente ainsi une habitante de Téhéran. Il a réussi à rassembler le vote des réformateurs. Maintenant, j’espère qu’il pourra tenir ses promesses, qu’il sera fidèle à son engagement en faveur de la modération et de l’espoir dans le pays”.

Le nouveau président prendra ses fonctions le 3 août prochain. D’ici là, il va devoir former un gouvernement et le faire approuver par le parlement.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un séisme sème la panique à Mexico