Fermer
Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?

Skip to main content

Attentat près d’un aéroport à Damas et manoeuvres en Jordanie

Au moins 20 soldats ont été blessés hier dans une attaque à la voiture piégée près de l’aéroport militaire de Mazzé proche de Damas. Ce complexe est utilisé par les responsables du régime et les officiers. Il est protégé par la redoutable 4ème division de l’armée dirigée par le propre frère de Bachar al-Assad.

Mais fort de son avancée sur le terrain, le régime de Damas multiplie ses bombardements sur les poches rebelles comme ici à Alep.

Les insurgés attendent toujours les livraisons d’armes promises par les Occidentaux. Un tournant dans ce conflit entamé en mars 2011 et qui a déjà fait plus de 93 000 victimes selon l’ONU.

Autre tournant éventuel, la mise en place d’une zone d’exclusion aérienne au-dessus de la Syrie. Washington y songerait. Les Etats-Unis ont confirmé samedi le maintien d’avions et de missiles en Jordanie. Le royaume hachémite pourrait même servir d’intermédiaire pour l’aide militaire américaine promise aux rebelles syriens. Une perspective qui pourrait se rapprocher à grands pas alors que l’Iran s’apprêterait à envoyer 4000 hommes pour aider Damas et le Hezbollah selon des médias australiens.

Copyright © 2014 euronews

Plus d'actualités sur :

Consultez les sujets à la une