DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Heurts sporadiques à Ankara et Istanbul


Turquie

Heurts sporadiques à Ankara et Istanbul

La contestation ne faiblit pas. Deux syndicats turcs ont appelé à la grève générale ce lundi. Des organisations de médecins, d’ingénieurs et de dentistes soutiennent cette initiative.

Hier soir, des policiers anti-émeutes soutenus par des hélicoptères ont tiré des grenades lacrymogènes et pourchassé des groupes de jeunes lançant des pierres dans les rues d’Ankara la capitale. C’est le quartier de Kizilay qui était au coeur des tensions.

Concert de casseroles en soutien aux manifestants. Des troubles ont également eu lieu à Istanbul, non loin de la place Taksim détonateur et épicentre de ce mouvement de protestation sans précédent contre le pouvoir islamo-conservateur depuis 2002. Un secteur proche du pont de Galata s’est lui aussi enflammé en mettant aux prises contestataires et policiers.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le Premier ministre tchèque démissionne ce lundi