DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La grève générale en Turquie jugée illégale, Ankara menace

Vous lisez:

La grève générale en Turquie jugée illégale, Ankara menace

Taille du texte Aa Aa

La place Taksim et le parc Gezi à Istanbul déserts après un week-end d’affrontements violents entre la police et les manifestants. Une répression brutale qui a conduit deux des principaux syndicats turcs à appeler à une grève générale ce lundi, un mouvement jugé illégal par Ankara qui affirme que toute nouvelle manifestation serait réprimée. Une nouvelle étape dans la confrontation avec le gouvernement.

Dimanche, devant plus de 100.000 de ses partisans, le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan a justifié l’opération musclée pour vider la place et le parc. Selon les manifestants, des centaines de personnes auraient été blessées, 44 selon les autorités Près de 600 personnes ont été arrêtées à Istanbul et Ankara.

Les syndicats ont prévu de défiler ce lundi jusqu‘à la place Taksim bouclée par la police. Le bras de fer est loin d‘être terminé.