DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turquie : L'armée pour mater le mouvement de contestation ?

Vous lisez:

Turquie : L'armée pour mater le mouvement de contestation ?

Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement turc menace de recourir à l’armée pour mater le mouvement de contestation. Un mouvement qui ne cesse de s’affaiblir. En témoigne la grève à laquelle deux des principaux syndicats du pays avaient appelé ce lundi. Seuls quelques milliers de personnes ont arpenté les rues pour dénoncer ce que les groupes de gauche qualifient de “dérive autoritaire” de la majorité.

De son côté le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, règle ses comptes avec ses partenaires sur la scène internationale. “Cette petite action sociale en Turquie a été mal interprétée. Certains l’ont lié aux évènements en Afrique du Nord et au Moyen Orient. Quelques-uns de nos prétendus amis ont fait tomber leurs masques. Ils ont montré leur manque de sincérité”. Les Occidentaux ont critiqué l’usage disproportionné de la force contre les manifestants du parc Gezi ce week-end. Des militants délogés manu militari après plus de deux semaines d’un mouvement de contestation que la municipalité compte effacer le plus rapidement possible.