DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La contestation populaire s'étend au Brésil

monde

La contestation populaire s'étend au Brésil

Publicité

C’est du jamais vu au Brésil depuis plus de 20 ans. La contestation populaire a pris lundi une ampleur inédite et s’est étendue à une dizaine de villes au moins. Dans la capitale Brasilia, quelque 100 000 personnes, des jeunes pour la plupart, ont manifesté pour dire non à la hausse des tarifs dans les transports publics.

Pacifique au début, la manifestation a dégénéré à la nuit tombée.

Des affrontements entre forces de l’ordre et manifestants ont aussi éclaté à Rio. A l’origine de la colère : les tarifs en hausse dans les transports donc, mais aussi les dépenses pour l’organisation du Mondial de foot l’an prochain, jugées exorbitantes. Si certains en appellent à la révolution, la plupart veulent surtout plus d’argent dans la santé et l‘éducation.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article