DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Brésil au lendemain de manifestations historiques


Brésil

Le Brésil au lendemain de manifestations historiques

C’est l’heure du nettoyage dans les rues de Rio de Janeiro au lendemain d’une manifestation massive contre l’inflation galopante au Brésil. Plus de 200 000 personnes ont manifesté à travers le pays, de façon pacifique pour la plupart, mais ici quelques échauffourées ont éclaté.

Pourtant ce n’est pas ce que Jennifer, une jeune Brésilienne, veut retenir. “Ces évènements que vous voyez ne sont qu’une façade. Ils ne montrent pas ce qui se passe réellement. C’est ce qui appelle l’attention. Je pense qu’il est important d’attirer l’attention”.

“Nous ne vivons pas ici un printemps arabe. Notre problème est beaucoup plus facile à résoudre de façon intelligente et civilisée. Ce n’est pas bien de casser”, conclut un restaurateur.

De nouvelles manifestations sont prévues ces prochains jours, accentuant la pression sur les pouvoirs publics. Des autorités accusées d’augmenter considérablement les dépenses pour la coupe du monde de football l’année prochaine et les Jeux Olympiques de 2016.

De son côté la présidente brésilienne, Dilma Roussef, se dit “à l‘écoute de la rue” et affirme que son gouvernement entend les appels au changement.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

OuébRevue : Brésil, FEMEN, et Mali