DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les pays développés favorables au mariage pour tous

Vous lisez:

Les pays développés favorables au mariage pour tous

Taille du texte Aa Aa

Les populations des pays développés soutiennent en grande majorité l’ouverture du mariage aux homosexuels. C’est ce qu’indique une étude Ipsos pour Reuters menée sur plus de 12 000 adultes dans 16 pays différents.

52% des personnes interrogées supportent l‘égalité du mariage pour tous les couples, hétéros et homosexuels, et 21% souhaitent une union civile qui soient différente du mariage.

Seuls 14% du panel interrogé sont opposés à tout type d’union légale entre les personnes de même sexe.

“Ce qu’on voit, c’est que dans chacun des 16 pays pris en compte dans cette étude, il y a une majorité de personnes favorables à l’ouverture aux homosexuels d’une certaine forme de reconnaissance légale de leur union”, explique Nicolas Boyon, vice-président d’Ipsos, avant d’ajouter : “Dans 9 des 16 pays, on remarque une large majorité en faveur de l’extension du mariage aux couples homosexuels.”

Prés de 60% des personnes interrogées considèrent que les couples gays devraient avoir les même droits que les hétérosexuels concernant l’adoption. Ils sont encore davantage à estimer que les couples de même sexe sont autant capables que les autres d‘élever correctement des enfants.

Parmi les pays qui reconnaissent le mariage pour tous, il n’y a qu’en Argentine où moins de la moitié de la population supporte le mariage homosexuel (48% de la population).

L’opposition à la légalisation du mariage gay est la plus forte en Hongrie, Corée du Sud, Pologne et au Japon où 37% des personnes interrogées se disent sans opinion. Ces pays ont en commun le faible pourcentage de personnes qui confient avoir quelqu’un de la communauté LGBT (Lesbien, Gay, Bisexuel, Transsexuel). En Corée du Nord et au Japon, moins de 5% disent connaître une personne homosexuelle dans leur entourage alors qu’ils sont 65% en Espagne et au Portugal. De plus, ceux sont les personnes qui connaissent une personne LGBT qui soutiennent le plus une union légale entre homosexuels.

Les réseaux sociaux ainsi que les médias ont eu un impact positif sur le mariage gay. A l’inverse, la religion semble avoir un effet opposé : seuls 27% des personnes se disant croyantes sont favorables à une forme de reconnaissance légale pour les couples gays.

D’ailleurs, en Pologne, le pays où la religion est la plus présente dans la société, la population affiche la plus forte opposition à l’adoption pour les couples de même sexe.