Fermer
Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?

Skip to main content

Dernière Minute
  • Burkina Faso : le président Compaoré annonce qu’il quitte le pouvoir (communiqué via AFP)
  • Maison de la Radio : l’incendie est maîtrisé selon les pompiers. (AFP)
Nouvelle manifestation en Bosnie pour réclamer une identité aux nouveaux nés
close share panel

Partager cet article

Twitter Facebook

Depuis deux semaines, ils manifestent chaque jour devant le Parlement à Sarajevo. Ces Bosniaques exigent l’adoption d’une loi permettant d’attribuer aux nouveaux nés un état civil. La précédente réglementation, annulée en février, est à l’origine du décès de deux nourrisons. Un drame qui a bouleversé le pays.

“Nous viendrons ici, de manière pacifique, tant que la situation ne sera pas résolue explique une femme, et nous espérons que des forces supérieures nous aideront à régler ce problème.”

“Ils nous ont laissé tomber. L’Etat a échoué souligne une habitante de Srajevo. Nous leur avons donné notre soutien, nous les payons, et nous payons pour qu’ils soient là pour nous quand nous avons besoin d’eux. Mais ils nous ont laissé tomber dans la plupart des moments difficiles. “

Berina, 3 mois est décédée jeudi dernier. Faute de passeport, elle n’a pas pu être opérée à temps en Serbie. En cause : l’incapacité des élus bosniaque, croates et serbes à se mettre d’accord sur une nouvelle réglementation. Pour calmer le jeu, des numéros d’identification temporaires vont être attribués. Mais la population menace de manifester si rien n’est fait avant le 30 juin.

Copyright © 2014 euronews

Plus d'actualités sur :

Consultez les sujets à la une