DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Cyberespionnage : les libertés individuelles sont préservées selon Obama


Allemagne

Cyberespionnage : les libertés individuelles sont préservées selon Obama

Barack Obama et Angela Merkel se sont retrouvés ce matin à Berlin pour une rencontre axée sur la coopération entre leurs deux pays, notamment en matière de lutte anti-terroriste. La chancelière allemande a abordé avec son homologue le programme d’espionnage américain Prism, très critiqué en Allemagne. Elle demande que la surveillance d’Internet et du réseau téléphonique ne porte pas atteinte aux libertés individuelles.

“Je conçois l’intérêt de recueillir des informations essentielles. Mais la question de la proportionnalité
reste importante. Nos sociétés démocratiques reposent sur le sentiment de sécurité personnelle des gens. C’est pour cela que nous continuerons à aborder la question de l‘équilibre, et nous sommes d’accord pour avoir une discussion ouverte sur le sujet’‘, a déclaré la chancelière.

Le juste équilibre, Barack Obama estime que les États-Unis l’ont trouvé et que les libertés sont protégées. “Nous sommes favorables à ces débats, c’est le fondement de la démocratie. Je suis convaincu que nous avons trouvé le bon équilibre, c’est à dire garantir la sécurité des gens, tout en préservant les libertés individuelles, à l‘ère d’Internet.

Selon Washington, le programme PRISM aurait permis de déjouer une cinquantaine d’attentats dans le monde. Mais, dans une ville comme Berlin, qui a connu la surveillance de la STASI, ce type de procédé est loin de faire l’unanimité.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le golfeur José María Olazábal Prix Prince des Asturies des sports 2013