DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Grande Bretagne pourrait punir pénalement les banquiers irresponsables


économie

La Grande Bretagne pourrait punir pénalement les banquiers irresponsables

“Il faut faciliter l’envoi de banquiers en prison en cas de faute et pouvoir différer leurs bonus pendant dix ans” : c’est ce que préconise la commission parlementaire britannique chargée de formuler des propositions pour éviter un nouveau scandale du Libor.
La commission sur les normes bancaires, établie après l’affaire des manipulations du taux interbancaire qui a ébranlé le monde de la finance, a publié mercredi son rapport dans lequel elle blâme je cite, le “manque de responsabilité individuelle” dans le secteur et le laxisme du gouvernement. Réponse mercredi de David Cameron le premier ministre à la Chambre des Communes.

“Punir, y compris par des peines pénales, les banquiers qui se conduisent de façon irresponsable, je dis oui, a martelé le premier ministre britannique. Mais aussi être sûrs que lon puisse récupéréer les bonus au sein de banques ayant perçu de l’argent des contribuables, je dis oui aussi”.

Le Président de la Commission parlementaire sur les normes bancaires demande au gouvernement Cameron la possibilité de scinder en deux RBS, Royal Bank of Scotland avec une mauvaise banque recueillant les actifs pourris et une banque viable.
Le ministre des finances George Osborne qui souhaite privatiser RBS et Lloyds Banking Group avant les élections de 2015, doit préciser ses intentions sur le sujet.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Espagne : le FMI s'inquiète du chômage