DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La réserve fédérale américaine ne change rien à sa politique de soutien à l'économie


Business

La réserve fédérale américaine ne change rien à sa politique de soutien à l'économie

Comme prévu, la Fed, la Banque centrale américaine a laissé inchangé mercredi soir son principal taux d’intérêt qui reste proche de zéro. La Réserve Fédérale a également baissé sa prévision de croissance pour 2013 et l’a relevée pour 2014.
Et les économistes qui tablaient sur une poursuite des rachats massifs d’obligations publiques et d’actifs financiers liés à l’immobilier ont eu raison.
Les marchés financiers, fébriles, attendaient avec inquiétude les commentaires de la Fed. Ils sont désormais rassurés, jusqu‘à la prochaine réunion en juillet. L’institution américaine a confirmé qu’elle ne changera rien à sa politique tant que le chômage sera au dessus de 6,5%. Or sa nouvelle prévision du taux de chômage aux Etats Unis se situe entre 6,5 et 6,8% pour l’année 2014.
Chaque mois, la Banque centrale américaine achète pour 85 milliards de dollars d’obligations et d’actifs financiers liés à l’immobilier pour maintenir à un faible niveau les taux d’intérêt de long terme et donc soutenir l‘économie.

La Grande Bretagne pourrait punir pénalement les banquiers irresponsables

Business

La Grande Bretagne pourrait punir pénalement les banquiers irresponsables