DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le dialogue américano-taliban exaspère Kaboul


Afghanistan

Le dialogue américano-taliban exaspère Kaboul

Les autorités afghanes ont exprimé, ce mercredi, leur vif mécontentement face à la perspective de discussion entre Washington et les Talibans. Kaboul menace de boycotter toute rencontre avec les rebelles afghans postés à Doha.

Lors de sa visite officielle à Berlin, le président Obama déclaré qu’il s’attendait à de telles “tensions” de la part du gouvernement afghan tout en espérant “que le processus se poursuive”.

Le Haut conseil d’Afghanistan a indiqué qu’il ne “participerait pas aux discussions du Qatar” entre les États-Unis et les Talibans. Le chef d‘État Hamid Karzaï considère que les “puissances étrangères” s’accaparent les négociations et ne permettent pas aux Afghans de conduire le dialogue.

Le président juge en outre que Barack Obama n’a pas tenu sa promesse en accordant un statut officiel aux “étudiants en religion” qui sont des Talibans alors qu’il avait “promis” que le bureau serait “utilisé pour faire progresser les négociations de paix” uniquement.

Des pourparlers avec les milices islamistes doivent s’ouvrir jeudi à Doha pour définir le calendrier de retrait des troupes américaines du territoire afghan prévu pour la fin 2014. L‘événement est historique. Les discussions ont pour but de mettre fin à une guerre meurtrière et coûteuse entamée fin 2001, au lendemain des attentats du 11 septembre.

(avec agences)

Prochain article

monde

Vu d'Iran : les Iraniens fêtent la victoire de Hassan Rohani