DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Chine : la sécurité alimentaire fait salon


science

Chine : la sécurité alimentaire fait salon

En partenariat avec

La sécurité alimentaire est devenue une préoccupation de premier plan en Chine. Des produits chimiques industriels retrouvés dans le lait pour bébé, à la viande de rat et de renard étiquetée “agneau”, les scandales se sont multipliés ces dernières années dans le pays, poussant les consommateurs à s’intéresser de plus près au contenu de leur assiette.

D’où ce salon sur la sécurité alimentaire à Pékin. On y trouve notamment de quoi mesurer la teneur en produits chimiques de sa nourriture.

Parmi les exposants : des instituts de recherche, des industriels de l’agroalimentaire, ainsi que les acteurs de la grande distribution.

La chaîne américaine de supermarchés Walmart notamment est venue présenter une batterie d’outils capables de déceler des résidus de pesticides et autres substances chimiques néfastes. Les visiteurs se pressent sur son stand. Pour eux, mieux s’informer est un gage de sécurité.

C’est ce qui a poussé Liu Li à venir faire un tour au salon. “ La sécurité alimentaire est notre priorité, assure-t-elle. Une fois que les produits d’une entreprise sont réputés sûrs, les consommateurs sont fidèles à sa marque, ce qui bénéficie à tous.”

En 2008, la Chine a été endeuillée par le scandale du lait infantile contaminé à la mélamine. Huit bébé en sont morts et 300.000 sont tombés malades.

Depuis janvier, 8.000 personnes ont été arrêtées en Chine pour atteinte à la sécurité alimentaire.

Le choix de la rédaction

Prochain article

science

L'apithérapie ou comment se soigner avec les produits de la ruche