DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le FBI reconnaît utiliser des drones de surveillance sur le sol américain


Etats-Unis

Le FBI reconnaît utiliser des drones de surveillance sur le sol américain

Des drones utilisés à des fins de surveillance aux Etats-Unis : certains s’en doutaient. Robert Mueller, le directeur du FBI, l’a confirmé ce mercredi lors d’une audition devant une commission du Sénat.

“Le FBI utilise-t-il des drones de surveillance sur le sol américain ?”, lui a demandé le républicain Chuck Grassley, membre de la commission Jusitce du Sénat. – Oui, a simplement répondu le patron du FBI, qui s’est empressé d’ajouter que cela se faisait “très rarement” et “de manière très limitée”.

Il n’y a pas que le FBI qui a recours à ce genre d’engin. Le département de sécurité intérieure s’en sert aussi, pour surveiller, par exemple, la frontière avec le Mexique.

Ces engins sans pilotes peuvent servir à pister des individus considérés comme suspects. Ils peuvent aussi intercepter des messages transmis via les réseaux wifi. Voilà qui ajoute aux récentes révélations sur le programme secret de surveillance des communications sur internet.

Mardi, Dianne Feinstein la présidente de la commission du renseignement au Sénat avait évoqué cette question de l’utilisation des drones. Selon elle, il s’agit de “la plus grande menace sur la vie privée” des Américains.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Chine: leçon magistrale... depuis l'espace