DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La France donne trois mois à Google pour régulariser ses positions sur la protection des données

Vous lisez:

La France donne trois mois à Google pour régulariser ses positions sur la protection des données

Taille du texte Aa Aa

Google dans la tourmente en France : la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil), un organisme dont la vocation est de protéger la vie privée sur les supports numériques, a mis en demeure jeudi le géant américain, lui donnant trois mois pour se mettre en conformité avec la loi française en matière de protection des données, sous peine de sanction financière.

“Google n’est toujours pas en conformité au regard du droit national”, a déclaré Isabelle Falque-Pierrotin, présidente de la Cnil, qui a identifié “une série de manquements” qui font que l’utilisateur “n’est pas en mesure de connaître l’utilisation qui peut être faite de ses données et les maîtriser”.

La Cnil, crée en 1978, est une autorité administrative indépendante qui veille “à ce que l’informatique soit au service du citoyen et qu’elle ne porte atteinte ni à l’identité humaine, ni aux droits de l’homme, ni à la vie privée, ni aux libertés individuelles ou publiques”. Cette commission exerce ses missions dans le cadre de la loi informatique et libertés

Avec Afp