DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

De Michael Jackson au cinéma : l'incroyable parcours des détenus philippins


cinema

De Michael Jackson au cinéma : l'incroyable parcours des détenus philippins

En partenariat avec

Leurs chorégraphies de Michael Jackson avaient fait le tour du monde, avec plus de 50 millions de clics sur Youtube. Après la célébrité sur le net, les détenus de la prison de Cebu aux Philippines sont désormais des stars sur grand écran. Ils jouent leur propre rôle dans ‘‘Dance of the steel bars’‘, tourné au cœur de la prison. Le film montre comment la danse a été utilisée par un surveillant pour développer la discipline et l’esprit de camaraderie dans le pénitencier.

‘‘C‘était émouvant, car on a vu comment ils avaient été réhabilités à travers la danse. C’est ce que le film veut montrer’‘, explique la co-réalisatrice Marnie Manicad.

La direction du film a tourné durant sept jours dans la prison, avec les 750 détenus. Elle a fait également appel à des acteurs professionnels, dont les appréhensions ont rapidement été dissipées. ‘‘Au début vous êtes très impressionné’‘, explique l’acteur Joey Paras. ‘‘Mais au fur et à mesure que vous côtoyez les prisonniers – vous avez le même tee-shirt, vous sentez leur énergie, vous êtes immergés dans le groupe – c’est un sentiment unique.’‘

‘‘Je ne les ai pas vus uniquement comme de brillants danseurs, ce sont aussi de brillants acteurs’‘, souligne le co-réalisateur Cesar Apolinario. ‘‘On n’a pas eu de problèmes pour les diriger, tout était très naturel. Quand je leur disais : il faut que tu paraisses triste, ils le faisaient.’‘

‘‘Dance of the steel bars’‘ a été présenté en avant-première aux Philippines. Le film sera distribué en Asie, au Moyen-Orient et aux Etats-Unis.

Le choix de la rédaction

Prochain article

cinema

Le grand retour de Mickey