DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grèce : tension sur les taux obligataires


économie

Grèce : tension sur les taux obligataires

Les taux d’intérêt de la dette grecque ont fortement augmenté ces dernières heures en raison des incertitudes poilitiques actuelles et de l’impasse au sein des créanciers réunis au sein de la troïka.
Les taux obligataires à 10 ans de la Grèce se sont tendus à 11,6% vendredi, c’est le taux le plus élevé depuis avril dernier et la bourse d’Athènes accusait une baisse de plus de 3% en cours de séance.
La coalition gouvernementale n’a plus que trois députés de majorité après le départ de la Gauche démocratique, ses deux ministres et ses 14 représentants au parlement, en raison d’un désaccord sur l’audiovisuel public.
Ces problèmes politiques coïncident avec un article du Financial Times faisant écho à une menace du FMI de suspendre le versement de nouveaux prêts si la zone euro ne comble pas un trou de financement de trois à quatre milliards d’euros.
Réponse du FMI : la Grèce ne connaîtra pas de problèmes de financment si elle respecte rapidement son programme de réformes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Ecofin : la gestion des faillites, au programme des 27 ministres des finances