DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Inondations en France : EDF pas responsable

Vous lisez:

Inondations en France : EDF pas responsable

Taille du texte Aa Aa

Les inondations exceptionnelles dans le sud-ouest de la France ne sont pas dues à des lâchers d’eau. EDF a démenti toute rumeur affirmant que les barrages hydrauliques du fournisseur d‘électricité français auraient pu aggraver la situation dans la région des Pyrénées.

Des randonneurs avaient été évacués par hélicoptère le week-end dernier à Pierrefitte-Nestalas, dans les Hautes-Pyrénées. Ils avaient été pris au piège par la montée des eaux, n’hésitant pas à mettre directement en cause l'opérateur français pour avoir provoqué un lâcher d’eau.

Mercredi matin, les responsables régionaux de la compagnie d‘électricité ont expliqué qu’il n’y avait eu “aucun lâcher d’EDF relatif à cet épisode de crue”.

Les centrales hydroélectriques sont nombreuses dans le département de l’Ariège où ont lieu les inondations. Des panneaux signalétiques d'EDF sont installés pour prévenir les risques d’un éventuel incident de turbine qui pourrait entraîner une brusque montée des cours d’eau. Cependant, Christian Caussidery, directeur du groupe d’exploitation hydraulique chez EDF, a assuré que les barrages étaient “solides et en parfait état”.

Le premier producteur mondial d‘électricité a indiqué que la situation exceptionnelle était “due au cumul de chaleur du week-end et aux pluies abondantes”. Il y a plusieurs semaines, le stock de neige restant en montagne dans le bassin de la Garonne étaient encore très importants. Les habitants de la région craignaient déjà de fortes crues des rivières en cas de redoux au printemps.

De plus, la neige a un effet “éponge” avec les intempéries : le manteau neigeux absorbe la pluie mais sa capacité n’est pas infinie. Arrivér à saturation avec les dernières pluies qui se sont abattues sur la région, la neige n’a plus retenu ni eau ni neige, provoquant une crue torrentielle des cours d’eau descendus des sommets.

Durant les inondations du milieu de semaine dernière, plusieurs milliers de personnes ont dû être évacuées. Les forces de l’ordre ont été mobilisées pour procéder à des interventions d’urgence et une septuagénaire a perdu la vie. Elle est morte noyée, victime de la crue exceptionnelle du gave de Pau.

Quelques photos de ces inondations hors-normes dans le sud-ouest de la France :