DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : l'Allemagne propose à Kiev d'accueillir Ioulia Timochenko


Allemagne

Ukraine : l'Allemagne propose à Kiev d'accueillir Ioulia Timochenko

Le chef de la diplomatie allemande était à Kiev ce vendredi pour plaider la cause de l’opposante emprisonnée, Ioulia Timochenko.

Guido Westerwelle a été reçu par le président ukrainien Viktor Ianoukovitch, qu’il a appelé à renoncer à une justice sélective.

L’an dernier, Berlin avait offert d’accueillir l’ancienne première ministre pour soigner les hernies discales qui la font souffrir. Kiev avait refusé.

“j’ai insisté clairement auprès du président Ianoukovitch en faveur d’une résolution du cas de Madame Timochenko. J’ai souligné également que la proposition allemande concernant son traitement à Berlin restait d’actualité,” a-t-il déclaré à l’issue de cette entrevue.

Guido Westerwelle s’est aussi entretenu avec Evguenia Timochenko, la fille de l‘égérie de la révolution orange de 2004. Elle lui a affirmé que la santé de sa mère, hospitalisée depuis un an, était en train de décliner.

Ioulia Timochenko a été condamnée à sept ans de prison pour abus de pouvoir en 2011 et risque encore plus pour fraude fiscale et complicité d’assassinat. Ses partisans dénoncent une vengeance politique de son rival d’hier, le président Ianoukovitch.

Notre correspondante à Kiev, Angelina Kariakina, explique que les négociations sur une hospitalisation de Ioulia Timochenko en Allemagne portent essentiellement sur les conditions légales et politiques qui encadreraient sa sortie du territoire ukrainien.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Russie : la Douma interdit l'adoption par les couples homosexuels et les célibataires étrangers