DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un passeport biologique pour les footballeurs

Vous lisez:

Un passeport biologique pour les footballeurs

Taille du texte Aa Aa

Pas de passe-droit pour Neymar, la superstar de la Seleçao. Comme tous les joueurs participant à la Coupe des Confédérations, l’attaquant brésilien a subi des contrôles urinaires et sanguins depuis le début de la compétition. La FIFA veut ainsi établir le passeport biologique des footballeurs afin de prévenir toute tentative de dopage.

Le professeur Jiri Dvorak : “Chaque personne a comme une sorte de carte d’identité génétique, où figurent ses hormones, ses stéroïdes et son profil sanguin. Si vous commencez à la manipuler, cela induit des changements. Et une fois que nous aurons constaté des altérations de ces valeurs – c’est un processus à long-terme -, nous pourrons devenir suspicieux au sujet d’une manipulation de l’organisme…”

A noter que tous les contrôles effectués depuis le coup d’envoi de la Coupe des confédérations se sont avérés négatifs et que cette mise en place du passeport biologique sera élargie l’an prochain aux 32 équipes qui partciperont au Mondial.