DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pakistan: l'ex-président Musharraf sera jugé pour "haute trahison"


Pakistan

Pakistan: l'ex-président Musharraf sera jugé pour "haute trahison"

L’ancien président pakistanais Pervez Musharraf sera jugé pour “haute trahison”. L’annonce en a été faite ce lundi par le Premier ministre Nawaz Sharif, dans un discours au parlement. Aucune date n’a été fixée.

La justice estime que Pervez Musharraf a violé la constitution par deux fois, à l‘époque où il était au pouvoir entre 1999 et 2008. Il lui est notamment reproché d’avoir renvoyé des juges qui contestaient son autorité. Certains l’accusent aussi d’avoir négligé la sécurité de Benazir Bhutto, l’ancienne Premier ministre assassinée en 2007. Ces violations de la constitution représentent des “actes de haute trahison”, a ainsi affirmé Nawaz Sharif.

Musharraf avait dû quitter son poste de président en 2008. Il s‘était alors exilé à Dubaï puis à Londres.
En mars dernier, il est rentré au Pakistan, mais il a été rapidement arrêté et placé en résidence surveillée.

Son procès pourrait durer des semaines, voire des mois.

Cela risque de créer de nouvelles tensions entre le gouvernement et le pouvoir militaire, Pervez Musharraf, ancien général, ayant gardé une grande influence au sein de l’armée.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Bulgarie : vague d’arrestations après dix jours de manifestations,