DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un funambule traverse le Grand Canyon sur un fil


Etats-Unis

Un funambule traverse le Grand Canyon sur un fil

Un an après avoir franchi les chutes du Niagara, un Américain de 34 ans a réitérer son exploit en devenant le premier homme à traverser le Grand Canyon sur un fil, sans filet ni harnais de sécurité. Pendant près de 23 minutes, le funambule Nik Wallenda a dû lutter contre des vents très puissants pour gagner l’autre côté du canyon, à 450 mètres d’altitude.

Après avoir traversé la rivière Little Colorado dans l’Arizona, Nik Wallenda a pu serrer sa femme et ses enfants dans ses bras.

Pari gagné

L‘événement était surtout très médiatique. Plusieurs caméras avaient été installées sur l’Américain. Les images étaient retransmises en direct sur le web et à la télévision. Les internautes pouvaient même sélectionner la vue pour plus d’interaction. Un décalage de quelques secondes étaient quand même prévu de facon à pouvoir interrompre la diffusion en cas de catastrophe. Sur les réseaux sociaux le mot-dièse “#AweYeah” avait également été lancé pour l’occasion.

Le “casse-cou” des médias, n’en est pas à son premier défi. Sa dernière grande performance avait été de traverser les chutes du Niagara sur un fil en 2012, une scène d’autant plus spectaculaire qu’elle avait lieu de nuit. L’homme dit ne pas avoir peur de la mort et confie prier à haute voix lorsqu’il se trouve à plusieurs centaines de mètres de hauteur. Il explique d’ailleurs que ses prouesses relèvent surtout du mental outre les capacités physiques.

A 34 ans, Nik Wallenda marche sur des fils depuis qu’il a deux ans, une tradition familiale depuis de nombreuses générations. Plusieurs de ses aïeux sont d’ailleurs morts d’une chute alors qu’ils s’exerçaient.

Des performances “très lucratives”

L’homme aux sept records du monde est un chrétien pratiquant. Il place sa famille au cœur de sa carrière. Ce père de trois enfants explique d’ailleurs que son activité est très lucrative et qu’elle lui permet de gâter ses enfants et de financer leurs études. Sa traversée du Grand Canyon sur 400 mètres de câbles d’aciers tendus a été financée par la chaîne Discovery.

L‘équilibriste originaire de Floride a décroché son premier record du monde en 2001 en participant à une pyramide de huit personnes sur un fil au Japon. EN 2008, le funambule a dû faire du vélo sur un câble tendu entre une grue et un immeuble dans le New-Jersey. Après le Grand Canyon, Wallenda ne compte pour autant pas en rester là. Il déclare avoir d’autres objectifs notamment la Tour Eiffel ou encore les Pyramides d‘Égypte et entend continuer d’accomplir de tels challenges jusqu‘à ses 50 ans. Autant d‘événements extrêmement médiatisés qui permettent de remettre au goût du jour cet art du cirque.

Cette pratique a influencé de nouvelles techniques de funambulisme qui se sont amplement développées ces dernières années. Parmi elles, la slackline : un fil plus large et plus souple sur lequel des acrobates effectuent des figures artistiques.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'Equateur analyse la demande d'asile de Snowden