DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Vaste opération anti-fraude fiscale dans le football italien


Italie

Vaste opération anti-fraude fiscale dans le football italien

La Guarda di Finanza, la police financière italienne, a perquisitionné ce mardi les bureaux de 41 clubs de football, dans le cadre d’une enquête pour fraude fiscale, blanchiment et fausses factures, en marge de transferts de joueurs.

Les agents de la Guarda di Finanza, qui agissent sur instruction du parquet de Naples, s’intéressent aussi à douze agents de joueurs. Les noms des clubs visés par ces perquisitions n’ont pas été
communiqués.

18 clubs de Série A, la première ligue du foot italien, soit la quasi totalité du championnat, sont concernés par ces soupçons… Parmi eux, cinq des sept premiers du championnat d’Italie, la Juventus de Turin, championne d’Italie, le Milan AC, Naples, la Fiorentina et la Lazio Rome.

L’opération concerne aussi onze équipes évoluant en Serie B et douze dans des divisions inférieures.

Des perquisitions avaient déjà été effectuées en octobre 2012 dans l‘élite du football italien, pour des accusations similaires.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Risques d'embrasement au Liban à cause de la guerre en Syrie