DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Milan homme : les cow-boys mexicains d'Etro et la modernité d'Emporio Armani


le mag

Milan homme : les cow-boys mexicains d'Etro et la modernité d'Emporio Armani

En partenariat avec

Les cow-boys mexicains d’Etro ont marqué l’avant-dernier jour des défilés milanais de prêt-à-porter masculin printemps-été 2014.

Coiffés parfois de larges sombreros, ces hommes à la barbe touffue sont harnachés de cuirs ornés de broderies auxquels se mêlent des tissus anglais traditionnels. Les accessoires se référent à la tradition du Mexique et du Texas: outre les sombreros de paille et cuir, les foulards blancs brodés, sacs de voyages et besaces en cuir, ceintures à grosse boucle, étuis de guitare…

Pour le final du défilé, tous les mannequins arborent en clin d’oeil le masque de Zorro, mais version Etro avec de petits motifs cachemire.

Souffle de modernité technologique chez Emporio Armani, dont la collection est baptisée “Digital”. Giorgio Armani prône je cite “une manière différente de se vêtir : essentielle, pure, contemporaine et visuelle”.

Nuances infinies de blanc, du mastic au glacier, avec des touches de bleu Armani et de vert. Mais aussi du kaki et du sable, éclairés par des pointes d‘émeraude, de citron et d’orange.

Le choix de la rédaction

Prochain article

le mag

Versace et Dolce&Gabbana défilent à Milan