DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Chine: libération du patron américain séquestré dans son usine


Chine

Chine: libération du patron américain séquestré dans son usine

Le conflit social dans l’usine Specialty Medical Supplies en Chine a pris fin ce jeudi. Le patron de l’entreprise, un Américain du nom de Chip Starnes, a été libéré après avoir été séquestré par ses salariés pendant une semaine.

Les employés en colère réclamaient d‘être licenciés pour obtenir des indemnités, comme cela s’est fait pour d’autres salariés de l’entreprise. D’autres sources avancent que le litige portait sur le versement d’arriérés de salaires.

“Le litige au sein de cette usine a été résolu, explique Chu Lixiang, représentante syndicale. Les différentes parties sont finalement parvenues à s’entendre grâce aux efforts consentis par M. Starnes et par les employés du site. Les résultats des négociations sont jugés satisfaisants”.

Chip Starnes a pu rejoindre un hôtel, après avoir passé sept jours à l’intérieur de l’usine.

Les litiges sociaux sont de plus en plus fréquents en Chine, et les ouvriers sont parfois confrontés à des cas de patrons mettant la clé sous la porte sans aucun préavis.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Grève générale au Portugal, le pays tourne au ralenti