DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Egypte : l'opposition reste sourde à l'appel au dialogue du président

Vous lisez:

Egypte : l'opposition reste sourde à l'appel au dialogue du président

Taille du texte Aa Aa

“Nos mains sont tendues, le dialogue commence tout de suite”, ce sont les paroles d’apaisement que le président égyptien a prononcé
lors d’un long discours télévisé. Durant deux heures mercredi soir, Mohamed Morsi a notamment évoqué une “réconciliation nationale”. Il a proposé la création d’une commission ouverte à toute la classe politique, qui aurait la mission d’amender la Constitution controversée.

Les milliers d’opposants au président islamiste, réunis sur la place Tahrir du Caire, n’ont pas été convaincus. “Son discours était censé calmer le peuple, dit l’un d’entre eux, et non pas opposer les uns aux autres”. “Mohamed Morsi ne vit pas sur la même planète que nous, estime un autre manifestant égyptien. Il est déconnecté du peuple qui est sorti dans la rue pour protester contre lui”. L’opposition égyptienne maintient sa grande manifestation prévue dimanche prochain, qui sera le jour du premier anniversaire de l’arrivée au pouvoir de Mohamed Morsi.