DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelles manifestations au Brésil en dépit des concessions

Vous lisez:

Nouvelles manifestations au Brésil en dépit des concessions

Taille du texte Aa Aa

La ville de Belo Horizonte a été le théâtre hier d’un nouveau match entre 50 000 contestataires et forces de l’ordre. Des violences ont émaillé le mouvement réclamant des mesures contre la corruption et de meilleurs services publics. Le tout en marge de la 1/2 finale de la Coupe des Confédérations entre le Brésil et l’Uruguay, la Seleçao se qualifiant pour la finale.

C’est en voulant approcher et tenter de pénétrer le périmètre de sécurité que tout a dégénéré.

Et pourtant, la quasi-totalité du rassemblement a été pacifique. Mais l’exaspération est profonde parmi la population : “Je suis venu ici pour faire la différence, nous battre pour nos droits et pour tous les droits afin que le Brésil soit meilleur pour tous”.

“J’ai 57 ans et j’ai eu le courage de venir pour dire “Ca suffit Brésil”, plus jamais cela”, explique cette femme.

Après deux semaines de manifestations, les protestataires ont déjà obtenu plusieurs victoires comme l’annulation de la hausse des prix des transports dans une dizaine de villes, l’incarcération immédiate d’un député corrompu, des investissements en infrastructures pour 18 milliards d’euros et un référendum d’ici octobre 2014.