DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

100e édition du Tour de France : retour sur l'histoire de la Grande Boucle


monde

100e édition du Tour de France : retour sur l'histoire de la Grande Boucle

2013, une année exceptionnelle pour le Tour de France qui fête à la fois sa 100ème édition et son 110 anniversaire.

Retour non exhaustif sur 110 ans de grandes et petites histoires, de chiffres, d’exploits, d‘étape de montagne, de statistiques diverses et de dopage…

Accès direct
Chronologie

Quelques faits
Courrier
Départs depuis l‘étranger
Dopage
El diablo
Les éternels seconds

Statistiques
Ages
Géographie
Montagne
Participations
Records en course
Victoires & maillots jaunes

Liens


veloChronologie



veloQuelques faits


Courrier


La Poste propose un service de postiers itinérants avec le Tour qui distribuent le courrier des fans aux coureurs pendant l’épreuve. Docapost BPO, filiale de la Poste, publie chaque année un palmarès de popularité.


Départs depuis l'étranger


Les départs hors de France


Afficher
Départs du Tour de France à l'étranger sur une carte plus grande


Dopage


L’usage de médicaments et notamment des amphétamines est désormais établi depuis les débuts du Tour. Les témoignages post-Tour sont nombreux. Par exemple, voici celui de Jean Malléjac qui avoue s’être dopé en tant que coureur. En 1955 notamment, où il s’écroule sur la route du Mont Ventoux, frôlant la mort. Tom Simpson meurt lui, sur ce même Mont Ventoux, quelques jours seulement après cet aveux télévisé de Malléjac (1967).

Les Tours sont ponctués d’astuces diverses pour se doper et / ou échapper aux contrôles. En 1978, Michel Pollentier utilise une poire pour rendre un échantillon d’urine « propre » en toute discrétion, espère-t-il. Pris en flagrant délit, il est immédiatement exclu.
En 1998, Willy Voet, soigneur pour l’équipe Festina, est arrêté en possession de centaines de doses de produits dopants. L’équipe entière est exclue du Tour dont Richard Virenque, grand espoir français cette année-là.
Les affaires se sont multipliées depuis, la plus grande restant les aveux de Lance Amstrong, déchu de ses sept victoires sur le Tour par l’Union Cycliste Internationale.
Ces derniers jours encore, Jan Ullrich a avoué s’être dopé et Laurent Jalabert a été mis en cause sur la foi d‘échantillons datant de la fameuse année 1998.

Voir notre interview de David Moncoutié : Il y avait une culture du dopage…


El diablo


Didi Senft est un concepteur allemand de vélos. Il a notamment construit le plus grand vélo du monde. Il suit toutes les étapes du Tour depuis 1992 déguisé en diable.

Didi Senft im simyo-Outfit bei der Tour de France 2005
Photo cc simyo Deutschland


Les éternels seconds

  • Joop Zoetemelk 6 fois en 1970, 1971, 1976, 1978, 1979, 1982. Il remporte le Tour en 1980.
  • Jan Ullrich 5 fois en 1996, 1998, 2000, 2001 et 2003. Il remporte le Tour en 1997.
  • Raymond Poulidor 3 fois en 1964, 1965, 1974. En 1968, Raymond Poulidor est renversé par une moto. Cela lui fait perdre 1mn au classement général. Blessé, il abandonne deux jours plus tard alors qu’avant sa chute il était donné vainqueur. Par contre, il détient le record des podiums, en se classant 8 fois dans les trois premiers.


veloStatistiques


Ages

Plus jeune vainqueur
presque 20 ans
Henri Cornet, en 1904 (après disqualification des 4 premiers)


Plus vieux vainqueur
36 ans
Firmin Lambot, en 1922


Plus vieux coureur
50 ans
Henri Paret, en 1904


Géographie

Ville qui a le plus reçu le Tour (hormis Paris)
80 fois
Bordeaux


Corse
Dernière région métropolitaine qui n’a pas été traversée par le Tour de France.
Les trois premières étapes du Tour 2013 seront courues en Corse.


Montagne

Plus haute altitude atteinte
2 802 m
Sur la route de Bonette-Restefond (entre Nice et Gap), la plus haute route d’Europe. Le Tour y est passé quatre fois en 1962, 1964, 1993 et 2008.


Col de la Bonette

Nombres de cols visités par massif
Alpes & Alpes-Maritimes / Provence – 98
Pyrénées – 57
Massif Central – 26
Cévennes – 19
Vosges – 17
Forêt-Noire & Jura – 12
Total : 229


La plus haute arrivée
2 645 m
Col du Galibier, Alpes (2011)


Les cols les plus visités (traversés ou arrivée d'étape)
Les cols des Pyrénées sont plus régulièrement visités que ceux des Alpes.

Pyrenées

76 fois, Tourmalet, 2115m | 72 fois Aubisque, 1709m | 71 fois Aspin, 1489m

Col du Tourmalet
Col du Tourmalet – photo cc Soumei Baba

Alpes

58 fois Galibier, 2645m | 39 fois Aravis, 1498m
37 fois Col du Télégraphe, 1566m | 33 fois Col d’Allos, de l’Izoard et de Vars

Spectacular Sight from Col du Galibier
Col du Galibier- photo cc Soumei Baba

L’Alpe-d’Huez, célèbre pour ses lacets numérotés n’a été gravi que 26 fois.

Les lacets de l’Alpes d’Huez – photo cc VerTdeTerre

Le Mont Ventoux, célèbre pour son paysage & la mort de Tom Simpson n’a été gravi que 13 fois.


Participations

Plus grand nombre de coureurs
1903, 1er Tour de France -> 60 coureurs engagés, 21 classés

1928, plus grand nombre de hors-classements -> 162 coureurs engagés, 41 classés soit
121 abandons ou déclassements
1986, plus grand nombre de participants -> 210 coureurs engagés, 132 classés

2012 -> 198 coureurs engagés, 153 classés
2013 -> 198 coureurs engagés


Le plus grand nombre de Tours à l'actif d'un coureur
16
Par Joop Zoetemelk (Pays-Bas), entre 1970 et 1986. Il a gagné le Tour en 1980.


Longevité sur le Tour

19 ans
Par Eugène Christophe avec une première participation en 1906 et une dernière en 1925 à l‘âge de 40 ans.


Records en course

Plus grand nombre de victoires d’étapes
34
Par Eddy Merckx


Plus petit écart / plus grand écart (depuis 1947) entre 1er et 2nd
8’ entre Greg LeMond et Laurent Fignon en 1989
28’17’’ entre Fausto Coppi et Stan Ockers en 1952


Plus grande vitesse moyenne

57,3 km/h
Contre la montre par équipe – Discovery Channel, Tours-Blois (67,5 km)

55,1 km/h
Prologue – Chris Boardman, Lille-Euralille (7,2 km)

54,5 km/h
Contre la montre – Greg LeMond, Versaille-Paris (24,5 km) en 1989

50,3 km/h
Etapes en ligne – Mario Cipollini, Laval-Blois (164.5 km) en 1999


Plus longue échappée solitaire
253 km
Albert Bourlon en 1947 sur l’étape Carcassonne-Luchon


Victoires & maillots jaunes

Plus grand nombre de victoires
7
Par Lance Armstrong (1999-2005) disqualifié de ces sept victoires

5
Par Jacques Anquetil (1957, 1961- 1964), Eddy Merckx (1969-1972, 1974), Bernard Hinault (1978, 1979, 1981, 1982, 1974), Miguel Indurain (1991-1995)


Plus grands nombres de jours avec le maillot jaune
111 jours
Par Eddy Merckx, suivi de Bernard Hinault (79 jours), Lance Armstrong (83 jours), Miguel Indurain (60 jours), Jacques Anquetil (52 jours)


veloLiens

  • Tour en tête, web documentaire par Radio France
  • 21 virages, blog d’un passionné du Tour (en références aux 21 virages de la montée de l’Alpe-d’Huez)
  • Je porte un casque, association militant pour le port du casque dans le sport
  • INA mémoires partagées, projet de l’Institut National de l’Audiovisuel, cherchant à rassemblées les vidéos amateurs du tour de France. Chacun peut envoyer des documents.
  • Pour rire : l’humoriste Rémi Gaillard s’amuse du Tour de France

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un député européen agresse un journaliste