DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Affaire Snowden : l'Equateur annule un accord douanier avec les Etats-Unis

Vous lisez:

Affaire Snowden : l'Equateur annule un accord douanier avec les Etats-Unis

Taille du texte Aa Aa

Alors que les Etats-Unis brandissent la menace de répercussions si Quito accorde l’asile politique à l’ancien consultant de la NSA, l’Agence nationale américaine de sécurité, le Président équatorien a pris les devants.

Rafael Correa a décidé de renoncer aux tarifs préférentiels que lui accordaient les Etats-Unis en contre partie de la lutte contre le trafic de drogue.

“Face au chantage, nous disons aux Etats-Unis : ne nous menacez pas d’annuler vos tarifs préférentiels. Nous y renonçons unilatéralement et de façon irrévocable, vous pouvez les garder !” a-t-il lancé.

Le dirigeant socialiste, réélu pour un mandat de quatre ans en février, entretient des relations tendues avec la Maison Blanche.

L’accord douanier avec les Etats-Unis était entré en vigueur en 1991. Il soutenait les exportations équatoriennes de pétrole, de fleurs, de fruits et de thon vers les Etats-Unis. Il représentait une économie d’environ 23 millions de dollars par an pour le pays andin.