DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Affaire Snowden : les menaces américaines contre productives


Russie

Affaire Snowden : les menaces américaines contre productives

Quelle issue pour l’Américain Edward Snowden ? Après Hong Kong, l’ex-consultant de la NSA se cacherait toujours dans la zone de transit de l’aéroport Cheremetievo de Moscou.

Selon son père, il serait en train de négocier son retour aux Etats-Unis.

Les Russes, comme les Chinois avant eux, ne veulent pas le renvoyer chez lui.

Critiqué par Washington, Pékin a répliqué sèchement ce vendredi.

“ La Chine espère qu’un certain pays mettra un terme à ses accusations irresponsables. Qu’il commence à faire le ménage chez lui et agisse pour renforcer la confiance mutuelle, et assurer conjointement la paix et la sécurité de la toile,” a déclaré Hua Chunying, porte-parole de la diplomatie chinoise.

Les menaces de répercussions brandies par Washington contre l’Equateur, à qui Snowden a demandé l’asile politique, n’ont fait qu’ulcérer le président Correa. Il a décidé de prendre les devants en annulant un accord douanier avec les Etats-Unis. “Face au chantage, nous disons aux Etats-Unis : ne nous menacez pas d’annuler vos tarifs préférentiels. Nous y renonçons unilatéralement et de façon irrévocable, vous pouvez les garder !” a-t-il lancé.

Edward Snowden avait gagné Hong Kong en mai pour y révéler l’existence du programme américain Prism, de surveillance des communications internet et téléphoniques. Il encourt 30 ans de prison aux Etats-Unis pour espionnage.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Obama arrive en Afrique du Sud avec Mandela dans ses pensées