DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Brésil : les étudiants mènent la fronde dans la rue


Brésil

Brésil : les étudiants mènent la fronde dans la rue

Une pluie intense de grenades lacrymogènes est tombée jeudi soir aux abords du stade de football de Fortaleza, dans le nord-est du Brésil. C’est la manifestation qui a le plus dégénéré dans le pays, en marge de la demi-finale de la Coupe des Confédérations. Des étudiants, en majorité, ont dénoncé la corruption de la classe politique. Des pierres et des bouteilles ont été lancées contre la police, qui a riposté également avec des balles en caoutchouc. Au moins sept personnes ont été blessées, plus de 70 ont été arrêtées.

A Rio de Janeiro, une autre manifestation s’est déroulée pacifiquement. 5.000 étudiants, ouvriers, membres du personnel de sécurité publique, entre autres, ont défilé. La coalition au pouvoir au Brésil, et la présidente Dilma Rousseff essaient de calmer les esprits en proposant un référendum sur une réforme du financement des campagnes électorales. L’opposition dénonce une “manoeuvre de diversion”, et la population, déçue, reste dans la rue.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Vatican : arrestation d'un évêque accusé de corruption