DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

David Moncoutié :"Le favori du Tour c'est Chris Froome"


Sport

David Moncoutié :"Le favori du Tour c'est Chris Froome"

Après 16 saisons passées au sein du peloton, où il a acquis la réputation d‘être un coureur “propre”, le Français David Moncoutié a mis un terme à sa carrière professionnelle fin 2012.
L’ancien grimpeur de la Cofidis, 11 fois au départ du Tour de France vainqueur de deux étapes, garde un œil avisé sur l’actualité du cyclisme. Il nous dit qui, selon lui, est en mesure de remporter la 100ème Grande Boucle qui part de Corse.

Vincent Ménard, euronews

David Moncoutié, cette année c’est la 100ème édition du Tour, vous êtes bien placé pour nous parler des favoris, Quels sont selon vous les favoris de cette édition de la Grande boucle ?

David Moncoutié

“Je pense que le favori numéro 1 c’est Chris Froome, il l’a montré cette année, son équipe la Sky est très forte, il a remporté le Dauphiné. L’année dernière, il aurait pu presque remporté le Tour, donc pour moi c’est le favori numéro 1, après il y a Alberto Contador qui sera là, c’est un coureur de grands tours. Derrière, il y en a quelques uns, Cadel Evans, Valverde, Rodriguez. Mais pour moi,
c’est Froome et Contador en outsider numéro un.”

Vincent Ménard, euronews

L’absence de Braddley Wiggins va-t-elle changé quelque chose ?

David Moncoutié

“Pas tant que ca, je pense que l’ équipe Sky est très forte, il y a beaucoup d’individualité, ils ont un leader qui tient la route, très costaud, même sans Wiggins, sur le papier, Froome et Sky sont les plus forts.”

Vincent Ménard, euronews

Où va se jouer la victoire dans ce Tour de France, un parcours plus montagneux que l’an dernier, il y a pas mal d’ étapes clés, lesquelles selon vous ?

David Moncoutié

“Oui il y a pas mal d‘étapes clés, c’est un Tour de France montagneux, plus que l’an dernier et le contre la montre sera moins déterminant. Je pense que malgré tout rien ne sera joué avant les trois derniers jours car il y a l’enchaînement deux fois l’Alpe d’ Huez, le Grand Bornant avec beaucoup d’enchaînement de cols, et la veille
de l’arrivée, la montée du Semnoz. Avant ces trois jours, on ne connaîtra pas le vainqueur, je pense que ce sera déterminant.”

Eriger le vélo en symbole d’intégration et d’ouverture, c’est l’ambition de ‘Tour de fête’, 23 jeunes cyclistes représentant la diversité de la société française feront leur Tour de France, ils suivront le même parcours que les pro et seront encadrés par David Moncoutié.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

L'Espagne rejoint le Brésil