DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le gazoduc TAP a été retenu pour exporter le gaz azéri de la mer Caspienne


entreprises

Le gazoduc TAP a été retenu pour exporter le gaz azéri de la mer Caspienne

Après des années de tractations, les trois compagnies occidentales (Statoil, BP et Total) et leur alliée azérie Socar ont confirmé vendredi le choix du gazoduc trans-adriatique TAP pour exporter le gaz issu du gisement de Shah Deniz, qu’elles exploitent dans la partie azérie de la Mer Caspienne.

Cette décision, largement attendue, a été saluée à Bruxelles comme un virage historique pour le marché gazier européen, car elle permettra à l’Union européenne, très dépendante du gaz russe, de diversifier ses approvisionnements en important du gaz en provenance d’Azerbaïdjan à partir de 2019.

TAP prendra la suite du gazoduc trans-anatolien Tanap, pour aller – sur 800 kms – de la frontière gréco-turque jusqu‘à l’Italie, via l’Albanie et l’Adriatique. Le tracé trans-adriatique a été finalement préféré au projet rival Nabucco desservant les Balkans et l’Europe centrale : un tracé plus long (1.300 kms) et donc plus coûteux.

D’autre part Gazprom, le géant gazier qui n’est pas forcément mécontent de la décision, a affirmé par la voix de son Pdg Alexei Miller que le projet Nabucco était enterré après le choix du gazoduc TAP.
Les analystes considèrent en effet que le tracé de TAP traverse des territoires – Grèce et Albanie – qui représentent des marchés relativement mineurs alors que le projet Nabucco qui passe par l’Europe centrale aurait été en concurrence directe avec les clients du géant gazier russe.

De plus, TAP ne représentera à partir de 2019 que 10 milliards de m3 par an alors que Gazprom a écoulé 140 milliards de mètres cubes en 2012 en Europe. Le russe a également lancé son propre projet de gazoduc : Southstream, qui lui permettra de viser directement les marchés d’Europe du centre et de l’ouest.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Blackberry affiche une perte inattendue au premier trimestre de son exercice fiscal