DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouvelles collections homme printemps-été de Valentino et de Carven


le mag

Nouvelles collections homme printemps-été de Valentino et de Carven

En partenariat avec

Pour sa collection homme printemps-été 2014, présentée à l’Hôtel Salomon de Rotschild, la Maison Valentino explore la rigueur des uniformes. Les stylistes Maria Grazia Chiuri and Pierpaolo Piccioli réinventent ici l’homme contemporain, avec du patchwork et des motifs militaires. “Cette collection est inspirée par l’uniforme. Pas par un uniforme en particulier, mais par l’uniforme en général. L’uniforme de travail, mais aussi l’uniforme scolaire. Pour nous, l’uniforme est un moyen de mettre tout le monde à égalité”, explique Maria Grazia Chiuri. La ligne donne une nouvelle jeunesse au chino, avec des motifs floraux ou toile de jouy. Valentino réinvente aussi les vestes aviateurs, en y ajoutant une poche en cuir noire asymétrique sur la poitrine. En collaboration avec la marque brésilienne Havaianas, Valentino associe ses costumes avec des tongs en caoutchouc et en crocodile.

C’est le style des artistes du début XXème siècle du Sud de la France qui a inspiré la ligne homme de Carven, dessinée par Guillaume Henry. Pour son défilé printemps-été 2014 à Paris, les chapeaux souples et les sandales reviennent à la mode. Le défilé s’est installé dans un atelier d’artiste, avec des poteries et un chevalet vide. “C’est l’idée d’un homme qui porte les même vêtements à tout moment de la journée, et peut-être même toute sa vie. J’ai été inspiré par le peintre Nicolas de Stael, mais on le fait dans le style propre à Carven, avec la touche Carven. Je ne vois rien de féminin, plus quelque chose d‘émouvant”, explique Guillaume Henry. Le styliste utilise les couleurs de la nature: du vert, du orange, du jaune moutarde. Une palette qui nous fait voyager dans les terres ensolleillées de la Méditerannée.

Prochain article

le mag

Gnaoua : Oum, à la croisée des styles et des cultures