DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Paris : défilé d'élégance à la semaine de la mode masculine


le mag

Paris : défilé d'élégance à la semaine de la mode masculine

En partenariat avec

David Beckham était en première ligne pour assister au défilé Louis Vuitton à Paris. Toujours chic, l’ex-footballeur est venu découvrir les créations issues de la collection Homme printemps-été 2014.

Dans cette collection en mode road-trip de luxe, Louis Vuitton nous fait voyager à travers les Etats-Unis. De la Côte Est à la Côte Ouest., en version Baroudeur, hobo, biker, boy-scout, cow-boy, hippie ou étudiant chic.

Dans le vestiaire imaginé par Kim Jones, le directeur du style, chacun y trouve son compte. Le bandana es le fil conducteur de cette collection.

“Nous utilisons beaucoup de soies vraiment riches pour les soirées, sur un thème un peu spacey. Et puis ils y a les chemises au motif bandana bien sûr. C’est un réel plaisir de travailler avec le bandana, avec ces choses emblématiques que sont le damier ou le monogramme”, explique Kim Jones.

Touche finale de cette collection Vuitton: Le smoking à monogramme tissé main en soie et nacre. La classe après le fonctionnel chic, des matières à la pelle et du sport dans le graphisme, il n’y a pas eu de réelles surprises sur le podium mais des créations qui rappellent toujours le grand-savoir faire de la maison Vuitton.

Cindy Blackman Santana a fait une entrée fracassante. A la demande de Dries Van Noten, la batteuse a donné le tempo de la collection du créateur belge.

Cette collection est marquée par les imprimés fleuris avec aussi des pièces plus sobres aux broderies rappelant les uniformes des académiciens.

Le vestiaire est léger et un brin transparent. Défilé d‘élégance.

“Je voulais embellir les hommes cette saison après la collection de l’hiver dernier teintée de cachemires. Je voulais continuer cet embellissement et aussi pousser l‘élégance dans la mode masculine avec tous les matériaux soie”, dit le créateur Dries Van Noten.

Présents aussi chez d’autres créateurs, les imprimés fleuris
s’imposent comme l’une des grandes tendances de la saison.

Yusuke Takahashi vole désormais de ses propres ailes chez Issey Miyake.

Pour cette collection Homme printemps-été 2014, le Japonais a exploré une grande variété de couleurs et a travaillé les techniques traditionnelles de teinture en tye and dye.

Mélanges anarchiques sur certaines pièces allure très géométrique sur d’autres, tout est bien dosé.

Pari réussi donc pour Yusuke Takahashi qui signe sa première collection officielle.

Le choix de la rédaction

Prochain article

le mag

Hilma af Klint, pionnière de l'art abstrait