DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La fin programmée des longs putters


Sport

La fin programmée des longs putters

On ne verra plus certains accessoires sur le circuit américain à partir de janvier 2016. Les dirigeants du PGA Tour ont décidé d’interdire à cette date l’utilisation des belly et autres longs putters car ils offrent un point d’ancrage supplémentaire, par exemple sur le ventre, et donc un avantage jugé illicite.

C’est à l’aide d’un de ces putters surdimensionnés que l’Australien Adam Scott a gagné en avril dernier la première levée du Grand chelem, le Masters d’Augusta. D’autres vainqueurs de tournois majeurs comme Keegan Bradley l’ont adopté, au contraire de Tiger Woods et Rory McIlroy qui n’ont pas cédé à cette mode.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Les pneus de la discorde