DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Portugal : le Premier ministre refuse la démission du ministre des Affaires étrangères


Portugal

Portugal : le Premier ministre refuse la démission du ministre des Affaires étrangères

C’est la démission qui plonge le Portugal dans la crise politique. Paulo Portas, chef de la diplomatie et numéro deux du gouvernement Coelho, a jeté l‘éponge ce mardi.

Un départ annoncé 24 heures à peine après celui de son collègue des Finances, Vitor Gaspar. Paulo Portas n’aurait pas voulu faire équipe avec sa remplaçante, Maria Luis Alburquerque.

Mardi soir cependant, le Premier ministre a déclaré à la nation avoir refusé cette démission.

“Dans les prochaines heures, je chercherai à clarifier avec le parti de Paulo Portas toutes les conditions nécessaires au maintien de la stabilité du gouvernement et du pays. Aussi, je serai très clair : je ne démissionnerai pas, je n’abandonnerai pas mon pays !” s’est engagé solennellement Pedro Passos Coelho.

Alors même que le mécontentement social commence à se faire entendre, perdre le soutien du petit parti conservateur de Paulo Portas, le CDS-PP, priverait le gouvernement d’une confortable majorité parlementaire. Or elle reste la condition indispensable à l’application des mesures de rigueur exigées par les créanciers du Portugal.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La foule s'est à nouveau emparée de l'emblématique place Tahrir au Caire