DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Washington va donner des éclaircissements aux Européens, vents debout après l'affaire Snowden


Etats-Unis

Washington va donner des éclaircissements aux Européens, vents debout après l'affaire Snowden

Les dégâts politiques, la perte de confiance mutuelle sont déjà dans l’air et vont planner quoiqu’il arrive sur les futures négociations commerciales entre Américains et Européens.

Pour le président social-démocrate du parlement européen, Martin Schulz, la pilule est plus que dure à digérer : “Si les faits étaient avérés, ils porteraient un coup terrible aux relations entre l’Union européenne et les Etats-Unis. Et cela implique une forte protestation de notre part. Je comprends la nécessité de mesures préventives contre le terrorisme, elles sont nécessaires et elles requièrent la participation des services secrets. Mais je ne pense pas que les institutions européennes planifiaient des attaques terroristes”.

Pris de cours, Barack Obama tente d‘éteindre l’incendie. Terminant sa tournée africaine en Tanzanie hier, le président américain a relativisé le courroux européen avec une certaine ironie : “Tous les services de renseignement, les notres, ceux de l’Union européenne ou d’Asie, font la même chose. Ils essayent de mieux comprendre le monde, de mieux comprendre ce qui se passe dans les capitales du monde entier à l’aide d’informations qui ne proviennent pas de médias comme le New York Times ou NBC News”.

A Washington, certains diplomates européens calment toutefois le jeu à l’image de l’ambassadeur lituanien aux Etats-Unis : “Je ne vois pas d’impact sur nos bonnes relations habituelles avec les Etats-Unis”.

“Officiellement, aucune déclaration des personnes travaillant dans ce bâtiment. Mais en privé les réactions vont du scepticisme à la colère. Et cela ne cadre pas bien avec les négociations commerciales UE-États-Unis qui doivent commencer la semaine à quelques mètres d’ici”, selon notre correspondant à Washington, Stefan Grobe.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Egypte : les manifestants anti-Morsi applaudissent l'armée