DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'affaire Snowden vire au casse tête politique


Etats-Unis

L'affaire Snowden vire au casse tête politique

Vladimir Poutine a réussi à faire céder l’ancien consultant de la NSA qui a retiré sa demande d’asile politique à la Russie.

Le président bolivien Morales estime qu’il mérite d‘être “protégé par le droit humanitaire international”. Des déclarations qui lui ont valu une escale imprévue à Vienne après une fausse rumeur sur la présence de Snowden dans son avion, certains espaces aériens européens lui ayant été interdits.

Réfugié dans un aéroport de Moscou depuis le 23 juin, Snowden est recherché par Washington pour espionnage après avoir révélé un programme américain secret de surveillance des communications mondiales.

Son cas fait la une dans le monde entier. Il affirme avoir déposé des demandes d’asile politique auprès de 21 pays.
Alors que toutes les portes semblent se refermer devant lui, le président vénézuélien, Nicolas Maduro a salué le courage du jeune homme de 29 ans qui a été capable de révéler la vérité et qu‘à ce titre, il méritait d‘être protégé.

Washington dément pour sa part les accusations de Snowden concernant des pressions de la Maison Blanche sur des pays étrangers. Les Etats-Unis disent en revanche avoir “bon espoir que Snowden rentre au pays”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Afrique du Sud : la famille Mandela se déchire autour de la sépulture des enfants de l'ancien président